pension

Suite à la vente du  Bataillet par la DGAC, la convention entre le vendeur (DGAC) et l'acheteur (CAP-France) s'est achevée fin 2017.

Le CCAS a mandaté ARAMIS pour prolonger l'offre ou pour trouver une solution de remplacement.

Ne pouvant pas, légalement, reconduire le marché, une procédure de MAPA a eu lieu en début d'année.Déclarée sans suite; pour raison technique, une deuxième a eu lieu récemment. Celle-ci vient d'être close et nous allons maintenant comparer les offres, puis faire valider notre choix par le contrôleur budgétaire de la DGAC.

ARAMIS devrait pouvoir vous proposer prochainement des séjours en Pensions complètes. L’information sera communiquée fin avril ou début mai.